Géolocalisation Travailleur Isolé : Quelle Solution Choisir ?

Le mode de géolocalisation est très important lorsque vous choisissez un dispositif d’alerte pour travailleur isolé. Pourquoi ? Un DATI qui localise via GPS par exemple, montrera ses limites dans certaines zones intérieures. Cependant, les secours ont besoin d’une localisation précise pour intervenir rapidement. Quel type de géolocalisation alors choisir ? On vous dit tout.

Géolocalisation du travailleur isolé : par où commencer ?

Avant de choisir une solution quelconque pour protéger un travailleur isolé, il faut identifier son environnement de travail et les risques auxquels il est confronté. Travaille-t-il en intérieur, en extérieur, en hauteur, en sous-sol ? Est-il amené à se déplacer hors-site ? Son poste de travail est-il facilement repérable ? Il est important de se poser toutes ces questions afin de choisir la bonne solution.

Sur un site assez grand, un entrepôt logistique par exemple, il sera difficile d’avoir une position précise en cas d’accident. La géolocalisation par GPS s’arrête souvent aux portes des locaux. Votre solution PTI doit donc pouvoir pallier l’absence de signaux GPS.

 

Géolocalisation du travailleur isolé en extérieur : quelles solutions ?

Géolocalisation extérieure via GPS

En cas d’émission d’une d’alarme, le DATI d’un travailleur isolé est localisé grâce aux signaux GPS émis par satellites. Ces signaux permettent d’avoir une très bonne localisation en extérieur. En revanche, en intérieur les signaux GPS sont fortement altérés à moins d’être situé à proximité d’une fenêtre ou d’une ouverture.

Géolocalisation extérieure via le réseau GSM

Les dispositifs PTI-DATI fonctionnent pour la plupart comme des téléphones portables. Ils échangent donc de la même façon grâce à une carte SIM avec des antennes relais. Le réseau GSM permet effectivement de localiser quelqu’un à l’aide des antennes en moins de 5 secondes.
Cette technologie est cependant peu appropriée pour la géolocalisation du travailleur isolé en raison d’un niveau de précision insuffisant pour une intervention efficace en cas d’alerte.
Votre DATI a donc aussi besoin de géolocalisation GPS pour offrir une position précise.

Géolocalisation travailleur isolé en intérieur : quelles solutions ?

Géolocalisation intérieure wifi

L’utilisation de vos bornes wifi est une solution efficace pour localiser en intérieur. En cas d’incident, vous pouvez, grâce à un DATI compatible, identifier la borne wifi la plus proche afin de localiser l’alerte. Cette solution vous évite l’installation de balises spécifiques dédiées à la géolocalisation des DATI.

Géolocalisation intérieure avec balises radio ou balises bluetooth

Si le wifi n’est pas la solution adéquate, vous pouvez opter pour l’installation de balises de géolocalisation. Associées à vos DATI, elles permettent de pallier le manque de réception GPS ou de signal wifi. Le dispositif d’alerte enregistre automatiquement les balises proches (dans un rayon de 10m). Il transmet ensuite en cas d’alerte les 3 dernières balises en mémoire. Les secours ont ainsi une position précise à l’intérieur du bâtiment en cas d’alerte.

Géolocalisation jusqu’au point d’entrée du bâtiment : comment cela fonctionne ?

Un PTI équipé uniquement d’une géolocalisation GPS peut être efficace pour identifier le lieu où l’alerte a été déclenchée. Certains DATI permettent une actualisation régulière de leur position GPS et transmettent avec leur alerte la dernière position connue. Dans le cas d’une alerte ayant lieu à l’intérieur d’un bâtiment sans réception GPS, il est alors possible d’indiquer une position proche du point d’entrée du site afin d’y envoyer les secours. Cette solution est adaptée aux travailleurs isolés itinérants intervenants sur de nombreux sites différents, par exemple pour des travaux de maintenance.